Lexique

ADN : Molécule biologique essentielle des cellules vivantes qui constitue le patrimoine génétique. Présent chez tous les organismes (animaux, végétaux, champignons) et presque tous les micro-organismes, l'ADN (acide désoxyribonucléique) détermine leur développement, leur organisation et l'ensemble de leurs caractères.

ARN :Molécules ayant de très nombreuses fonctions dans la cellule. L'ARN est constitué par l'assemblage de ribonucléotides. Il existe de nombreuses familles d'ARN (ARNr, ARNm, ARNt, ARNsi, ARNmi, snARN...).

Bactérie :Organisme unicellulaire (une seule cellule) sans noyau qui a une forme particulière d’ADN appelée plasmide (ADN en forme de cercle). La majorité des bactéries sont inoffensives pour l’humain, comme les lactobacilles du yogourt, d’autres causent des maladies ou des infections.

Biodiversité :La biodiversité ou diversité biologique peut être définie à trois niveaux différents. La plus connue est la variété des espèces dans un milieu donné. Mais la variété de la vie sur Terre se situe également au niveau de la variété génétique au sein des espèces et au niveau de la variété des écosystèmes.

Biologie moléculaire : Discipline consacrée à l’étude des molécules porteuses du message héréditaire (ADN, ARN), de leur structure, de leur synthèse et de leurs mutations.

Gène :Unité d’hérédité contrôlant un caractère particulier.Cet élément génétique correspondant à un segment d’ADN ou d’ARN,situé à un endroit bien précis sur un chromosome.Chaque région de l’ADN qui produit une molécule d’ARN fonctionnelle est un gène.
Le noyau de la cellule est « la bibliothèque » qui renferme tout le patrimoine héréditaire de l'individu. Le chromosome est « un livre » de cette bibliothèque et le gène « une page » de ce livre.

Géne d'Intérêt : Gène étranger qui permet l'apparition d'un caractère recherché (présente un intérêt pour une application biotechnologique). Ce gène est isolé à partir d'un organisme donneur puis intégré par transgenèse au patrimoine génétique d'un autre organisme, dit receveur. L'organisme receveur est ainsi génétiquement modifié.

Génie Génétique : Technique consistant à l'introduction de changements dans la molécule d'ADN d'un organisme vivant.

Génome : Ensemble de l’ADN présent dans le noyau de chacune des cellules d’un organisme, c'est à dire l'ensemble des facteurs héréditaires constitutionnels d'un individu ou d'une lignée.  

INRA : Institut National de la Recherche Agronomique. Établissement public à caractère scientifique et technologique.

INSERM : Institut national de la santé et de la recherche médicale est un établissement public à caractère scientifique et technologique, placé sous la double tutelle du Ministère de la Santé et du Ministère de la Recherche.

Macromolécule : Molécule géante. Le nombre d'atomes qui la composent dépasse plusieurs centaines. De ce fait, sa taille est largement supérieure à celle des molécules simples, comme l'eau ou le glucose. Les molécules du vivant comme l' ADN ou les protéines sont des macromolécules. 

Noyau : Petite poche souple présente dans les cellules et qui contient l'ADN. 

Patrimoine génétique : totalité des gènes présents sur l'ensemble des chromosomes caractéristiques de cette espèce.

Pesticide : Produit chimique permettant de détruire les parasites animaux (des insectes en particulier) ou végétaux s'attaquant aux plantes cultivées.

Plasmide : Forme particulière d’ADN (ADN en forme de cercle) que l’on retrouve chez les bactéries où il se reproduit naturellement.

Polymère : Un polymère est une substance en général organique (parfois au moins en partie inorganique) liquide ou solide à température ambiante qui est constituée de macromolécules ayant la même nature chimique. Un polymère peut être d'origine naturelle, obtenu par modification chimique d'un polymère naturel ou bien synthétisé par voie chimique ou enzymatique par une réaction de polymérisation. Ces réactions de polymérisation conduisent à la formation de macromolécules, ayant une structure tridimensionnelle, par établissement de liaisons covalentes entre de petites molécules elles-mêmes appelées monomères.

Polymérisation : Union de plusieurs molécules d’un composé pour former une grosse molécule. 

Produit Biologique : Organisme, substance ou préparation permettant de lutter contre des organismes nuisibles et dont le principe actif est constitué par des organismes vivants ou des produits de leur métabolisme.

Protéine :Composé biologique essentiel. Les protéines assurent de nombreuses fonctions dans l'organisme : la communication (la testostérone...), le transport (l'hémoglobine...), le soutien (le collagène...) etc. Les protéines résultent de l'expression de gènes.

Pyrale : Papillon type d’une famille de lépidoptère dont les chenilles s’attaquent aux végétaux. 

Transgène : Gêne d'intérêt transmis à l'organisme receveur par transgénèse et ajouté au patrimoine génétique de l'être vivant.

Transgénèse : Action d'introduire par génie génétique, un gène étranger, dit transgène, et de le faire fonctionner dans un être vivant.

Transgénique :Animal, plante ou autre organisme vivant dont le génome a été modifié par introduction d’un gène étranger.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site